Je respecte, nous respectons, vous respectez ?

Je n’écris plus depuis quelques temps, entre la rentrée scolaire, la mère et la belle – mère, je me suis transformée en maman  – tour opérateur – traductrice – guide touristique – et je m’en excuse.

Je commence à avoir ma routine ici et mes yeux commencent à ne plus être aussi  » Français » qu’avant. Je me dépêche de vous écrire ces petites notes de la vie courante avant que je ne devienne totalement Chinoise.

Le respect ! Une notion très importante en Chine. Dans le métro, les papis et mamies se lèveront pour faire assoir vos enfants. J’ai beau les supplier de rester assis, ce serait pour eux un déshonneur.

Les cadeaux sont également une marque de respect. Ils sont souvent offerts dans le milieu du travail. On peut recevoir ou offrir des cerises, du thé, mais le top du top, c’est le chocolat. C’est une denrée rare en Chine et le chocolat local de très mauvaise qualité. Le chocolat Suisse coûte très cher et est difficile à trouver.

Au quotidien, il y à une pratique que je trouve plutôt mimi concernant le respect. On donne toujours avec les 2 mains. Par exemple, on donne un sac, un verre d’eau, mais aussi et surtout les billets de banque avec les 2 mains. Quand la caissière nous rend la monnaie, elle pose les pièces sur les billets et vous donne les billets avec les 2 mains. Je suis du genre brouillon alors entre le téléphone, le porte monnaie, les sacs les clefs je devais faire tout un tralala pour tout poser et prendre avec les 2 mains.

Il y à également beaucoup de respect envers la mère patrie. Les maitresses sont considérées comme les arbres qui éduquent les jeunes pousses et tous les lundis matins à l’école, mes filles participent au levé du drapeau avec fierté. Ma fille attend son tour avec impatience pour avoir le droit de lever le drapeau Chinois. C’est ce qu’on appel une expatriation réussie non ?

 

 

Dis moi tout :