La French attitude

J’entends encore Dimitri me dire : « Elisa !! Viens avec une valise vide !!  C’est vraiment pas cher !! « . Résultat, en plus de ma valise, c’est aussi mon dressing qui est vide !

Moi qui pensais acheter du Scotch & Soda à prix d’usine …  du Scotch & quoi  d’ailleurs ? Ces marques made in China n’existent même pas ici !

Je flâne donc dans les boutiques à connotation Française comme La Babité, Mamonde, Latitié ou encore … La Bralette.

Je cultive la French attitude comme je peux. Je rentre dans La Babité avec élégance pour essayer les articles. Quand je sors de la cabine, c’est un fan club de vendeuses qui crie Piolia ! Piolia ! Pioliaaaa ( jolie ). Avec le sourire je défile jusqu’au miroir. Bon les filles on n’y est pas encore … c’est pas vraiment ça la French élégance !

Mais pourquoi ils ont mis des frou-frous partout ? Et des perles ici ?? Et un noeud derrière là !!! Je suis prête pour la fashion bonbonnière ! Du coup je ne prend rien, elles ne comprennent pas et je passe pour une pimbêche. Alors que pour une fois j’avais trouvé un article qui m’allait comme un gant.

Oui, il y a une autre idee reçu. Pour ceux qui ne m’ont jamais vu je suis gaulée … comme un cure dent ! Du coup je me disais c’est super je vais au pays des cure dents acheter des vêtements 70 % moins cher. Mais la Chine c’est tellement grand que ça revient à penser qu’une Hollandaise est foutue comme une Italienne ! Et devine quoi ? dans la région de Chine où je suis elles sont gaulées comme des Hollandaises alors que moi je suis Italienne ! Elles sont toutes grandes à forte poitrine. Je trouve mon bonheur au rayon adolescent. J’ achète des jean troués et des t-shirt écrit : I ❤️La Bralette !

Une autre règle d’or: on ne montre pas sa poitrine. L’autre jour une fille est sortie avec une jupe ras la touf d’une cabine mais elle cachait son « décolleté ». Je vous assure que ma grand-mère ose montrer plus que ça! Ce sera donc col rond et ras la touf pour tout le monde !

Et puis il y a la contrefaçon.


Je connais une rue d’environ 300 mètres de long qui compte 5 Apple Store ! On y trouve des IBones à prix très  attractifs ! L’autre jours je me suis acheté des New Balump en boutique, et les enfants sont tous habillés en Abibas. Comptez 50 yuan pour une paire de Nik (6,5€) pour enfants et 150 pour les adultes (19,50€).


Non plus sérieusement, il faut chiner et trouver des boutiques un peu partout en ville. Vous trouverez de la contrefaçon de très bonne qualité. Je pense d’ailleurs que certains articles contrefaits sont fabriqués dans la même usine que les  » vrais » tellement la qualité est identique.

Une règle d’or pour ton aprèm shopping en Chine: n’achètes pas sur un coup de tête. Oui j’ai arrêté depuis que j’ai acheté une tunique 750 yuan alors que j’ai trouvé exactement la même à 130 yuan dans la boutique d’a côté !

Je ne l’ai pas encore dis à Dimitri, ça reste entre nous.

 

7 commentaires

  1. Haha, c’est tellement ça ! Je suis localisée à Shanghai 🙂 Par contre, elles disent « piaoliang », les vendeuses 😉 Pas de soucis, je sais que ça a l’air d’être tout autre chose quand elles parlent !
    Bises de Shanghai et belle découverte, depuis l’article de expat.com.

    1. Merci ! je ne suis donc pas la seule bête de foire? Désole mon PinYin n’est pas au point … mais c’est quand même plus joli piolia non ?

      1. Haha , non ! Pas de soucis, je te le dis pour que tu le saches, pas pour t’embêter (ou pas trop !). En tout cas, merci d’être passée sur le blog, ça me fait plaisir !

  2. Haha! J’aime beaucoup ton blogue! Bravo! J’adore te lire de Shenzhen… 😉 Les Chinois mettent aussi toujours un degré… Ni shi hen piaoliang ! Le hen est très important! Hao bu hao ? (désolé il manque les bons tons, je n’ai pas mon clavier chinois) Zai jian ! 😉

    1. Merci !! Par contre autant te dire que c’est du Chinois tout ce que tu me racontes ! Non c’est vrai que j’ai beaucoup progressé mais la vous rentrez dans la partie technique c’est trop pour moi ! Et bien merci pour le compliment et j’espère que tu continueras d’apprécier les futures articles ! A bientôt !

Dis moi tout :