Dandong et la Corée du Nord

A Dandong, Mao nous accueil sur la place de la gare. Alors que sa présence est assez discrète à Dalian, elle est omniprésente à Dandong. De partout on trouve des affiches, des bustes, des cadeaux souvenirs et des petits livrets avec ses récits de batailles.


Après quelques minutes de marche, nous arrivons à notre hôtel (46€/nuit), un Hilton qui semble dépourvu de sens au milieu de la pauvreté du quartier. En bas il y a un shopping mall. Gucci et Armani détonnent au milieu des rues en construction.


La ville à son charme si on aime l’authenticité et le caractère. Je suis enfin satisfaite de voir une autre ville Chinoise beaucoup plus ancienne que Dalian et le coté un peu « fracassé » de la ville me plait. L’ambiance est également étrange. Il y a une sorte d’ombre qui plane: celle de la Corée du Nord. Notre chambre donne sur la rivière, donc sur la frontière. Par la fenêtre, nous ne voyons de la Corée que des champs, des barques et quelques maisons.

Nous posons les valises, destination la grande muraille de Chine!

Le premier taxi qui s’arrête nous pose quelques mètres plus loin. Le motif ? nous avons refusé de partir avec lui en excursion improvisé en Corée du Nord. De partout on nous vend pour 10 Yuan ( 1,5 euros) une escapade dans ce pays interdit. Je me demande comment certains peuvent dire oui. A mon avis le prix du retour en Chine est bien plus élevé.


Nous trouvons un autre taxi qui accepte de nous prendre avec un prix de groupe: 50 Yuan pour 7.

En chemin nous longeons la frontière. Juste derrière les barbelés des panneaux publicitaires vente les essais nucléaires Nord Coréens. De loin enfin, on aperçoit la grande muraille, au milieu de la montagne verte.

Elle est majestueuse. A l’entrée du site, ambiance touristique garantie. Encore une fois on nous vend des voyages en Corée. Je commence vraiment à penser que certains disent oui !


Pour se promener sur la muraille, il faut compter 30 yuan par tête ( un peu moins de 4€) pour les adultes et gratuit pour les enfants. Nous prenons l’option billet de luxe avec la navette qui nous amène aux pieds de l’escalier. En fait il n’y avait que 300 mètres à faire en navette …

Allez c’est parti ! La petite sur le dos, on y va. La promenade est magnifique, les paysages somptueux. Tout doucement ça commence à grimper. Rapidement on se retrouve devant un mur d’escalier. Tout est dans la tête ! Penses à tes fesses, aux fesses de Beyoncé, summer 2017 … montes !


Arrive en haut, il y a une petite Epicerie de fortune dans une tour de guet. Une petit faim ? Ces boyaux épicés séchés feront l’affaire !!


De l’autre côté un papi nous vend le droit de jeter un œil vers la Corée quelques minutes dans ses jumelles. Allez il est temps de redescendre!

De l’autre coté du fleuve les champs de Corée
Partie non restaurée

À droite une partie non restauré de la grande muraille, à gauche un mur d’escalier. Qui a dit que la descente sera plus facile ?

Un fois en bas nous avons 2 Options: rentourner à l’entrée en taxi ou continuer 20 min par un chemin qui longe le fleuve. Allez on est des aventuriers ! Option 2 SVP !

Je n’avais pas compris le reste de la phrase en Chinois qui disait: il y a une partie escalade, une autre rafting et en prime parcours Koh Lanta.


Me voila donc parti pour 20 min Chinoises soit 45 min montre en main avec 15 kg sur le dos qui gigote. Le parcours est superbe. Sur le chemin des femmes nous montrent quelques plantes à croquer pour nous hydrater. Nous sommes à quelques mètres de la Corée. Nous pouvons voir les soldats sortir des miradors. Quelques Chinois s’amusent même à faire coucou aux agriculteurs Nord Coréens.

Village Nord Corréen
Frontière Chinoise

La promenade terminée, on nous propose encore une fois de traverser la rivières avec une barque sous les yeux de 2 soldats Chinois et à quelques mètres d’un miradors. Il doit y avoir beaucoup d’arrangement entre eux.

We did it ! nous sommes fier de nous ! Nous avons bien mérité de manger des oeufs d’oies ( la spécialité de la région). Nous comprenons maintenant l’intérêt d’avoir pris le billet avec option navette. Au total notre parcours aura duré un peu plus de 2h30.

Direction maintenant le Broken Bridge: le pont qui sépare la Corée de la Chine que les Américains ont bombardés en 1950.


Au bout du pont, sur la rive d’en face, nous pouvons voir une fête foraine Nord Coréenne qui sonne très faux.


Juste pour rire, nos policiers roulent en Peugeot c’est ça ?

1 commentaire

Dis moi tout :